Usage traditionnel (sacré) et non traditionnel (commercial) du tabac

Les aînés (personnes respectées au sein des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis en raison de leur sagesse et de leurs enseignements) expliquent que, traditionnellement, le tabac est utilisé pour entrer en contact avec le monde des esprits et le Créateur, pour prier et remercier, et pour soigner le corps et l’esprit1. Pour les Autochtones, offrir du tabac est un moyen de communiquer leurs pensées et leurs sentiments lorsqu’ils prient pour eux-mêmes, leur famille, leurs parents et d’autres personnes2,3. En ce sens, l’utilisation traditionnelle du tabac peut servir à promouvoir une bonne santé et aider à l’accompagnement spirituel et à la croissance2-4. En revanche, les propriétés chimiques et toxicomanogènes du tabac commercial ne conviennent pas à l’usage traditionnel. C’est l’usage non traditionnel du tabac, soit la consommation de cigarettes commerciales, du tabac à mâcher, etc., qui est la cause des effets nocifs et délétères du tabac sur la santé.

 

References

  1. Health Canada. (2016, March). First Nations & Inuit Health – Tobacco. Available from: http://www.hc-sc.gc.ca/fniah-spnia/substan/tobac-tabac/index-eng.php
  2. Centre for Addiction and Mental Health. (n.d.). It’s time: Indigenous tools and strategies on tobacco – interventions, medicines & education: A toolkit for commercial tobacco interventions – Facilitator manual. Available from: https://www.nicotinedependenceclinic.com/English/teach/ITS%20TIME/4.%20Step-by-step%20Manual%20for%20Facilitating%204%20Teaching%20Circles.pdf
  3. National Association of Friendship Centres. (n.d.). My journey…. Available from: http://nafc.ca/uploads/miscpdf/Tobacco_Cessation_Toolkit.pdf
  4. Tobacco Wise, Cancer Care Ontario Aboriginal Tobacco Program, http://www.tobaccowise.com